Avis clients

★★★★★
Michel, 35 ans de Paris

"Via mon-comparateur.fr, j'ai déniché une mutuelle santé qui répond à mes besoins. Je recommande totalement"

★★★★
Jessica, 26 ans de Marseille

"Comparer les assurances prêt n'a jamais été aussi facile et rapide. En plus je n'ai absolument rien payé pour le service offert ! Merci aux spécialistes qui m'ont bien guidé"

★★★★★
Paul, 55 ans de Nice

"Etant donné qu'il fallait mettre en place une mutuelle d'entreprise dans ma start-up, je me suis servi de ce comparateur et j'ai trouvé un contrat de mutuelle groupe offrant de bonnes prestations à prix correct. Satisfait"

★★★★
Florian, 43 ans de Grenoble

"Au top ce comparateur, j'ai pu dénicher un contrat de prévoyance plus précisément une assurance accident vu que je fais pas mal de moto à un tarif défiant toute concurrence. N'hésitez pas, testez !"

★★★★★
Dyane, 36 ans de Lyon

"Je suis avocate et j'ai pu trouver ma mutuelle TNS via ce site. Service parfait, merci"

Mutuelle médecine douce et remboursements

La médecine douce, également appelée médecine parallèle ou médecine naturelle est une méthode de guérison préventive utilisant uniquement des techniques naturelles autrement dit sans avoir recours aux médicaments. Elle aide le corps à guérir avec des substances naturelles (plantes), des huiles essentielles, des aliments et minéraux. Non reconnu par l'ordre des médecins, ce type de soin est rarement ou peu pris en charge par la Sécurité sociale.

L’assurance maladie obligatoire rembourse uniquement l'acupuncture et l'homéopathie pratiquées par des médecins conventionnés. Le régime obligatoire accorde ainsi un remboursement à hauteur de 35% du tarif conventionné du médecin généraliste. Le ticket modérateur reste ainsi à la charge du patient ou de sa complémentaire santé. En France, seule une trentaine d'assurances santé proposent une couverture en matière de médecines douces. Les offres de couverture varient en fonction des garanties proposées par les assureurs. Par ailleurs, les garanties de remboursement peuvent être optionnelles, autrement dit l’adhérent devra cotiser en plus pour bénéficier du remboursement des soins spécifiques aux médecines naturelles.

Quelles sont les médecines naturelles et leur statut?

Parmi les pratiques de médecine parallèle les plus connues, on peut nommer :

  • l'homéopathie,
  • l'acupuncture,
  • l'aromathérapie,
  • la thalassothérapie,
  • la nutrithérapie,
  • l'héliothérapie,
  • la chiropratique,
  • l'hypnose et sophrologie,
  • la méditation,
  • la musicothérapie,
  • l'oligothérapie,
  • la phytothérapie,
  • la réflexologie
  • et la massothérapie.

Il existe encore de nombreuses autres ainsi que la magnétothérapie, la lithothérapie, la chromathérapie, la naturopathie, l'ostéopathie, le yoga, la macrobiotique, la kinothérapie, la gélothérapie ou encore la diététique. En France les médecines douces sont tolérées, elles sont également répandues en Allemagne, en Danemark, Suisse et en Angleterre. Une des pratiques en médecine douce la plus connue est l'homéopathie.

Qu'est ce que l'homéopathie ?

C'est une techniquLa mutuelle pour les soins homéopathiques de la médecine naturellee médicinale fondée au début du 19ème siècle par Samuel Hahnemann consistant à exploiter la toxicité d'un produit pour soigner les maux générés par ce même produit. Elle permet de traiter de nombreuses maladies comme l'insomnie, la boulimie, le tabagisme ou le stress par exemple. L'homéopathie se base sur l'idée que le corps humain a la faculté naturelle de s'autoguérir. Ainsi, au lieu de chercher les causes des différentes maladies, Samuel Hahnemann affirme qu'il serait plus efficace de développer cette capacité d'autoguérison.

L'homéopathe va alors baser ses recherches sur les symptômes de la maladie en s'intéressant notamment aux divers facteurs permettant de les amplifier ou de les atténuer. Les produits utilisés dans l'homéopathie peuvent être d'origine animale, végétale ou même minérale. En générale, leur préparation fait appel à des produits auxiliaires, c'est-à-dire des solvants chimiques composés le plus souvent d'un mélange d'eau et d'alcool. Les médicaments homéopathiques peuvent se présenter sous plusieurs formes : sirops, pommades, crèmes, granulés, etc. Sans effet indésirable, l'homéopathie convient aussi bien aux adultes qu'aux tout-petits, permettant ainsi d'éviter la prescription de médicaments.

Le traitement se fait par administration d'agents hautement dilués qui renforcent le système immunitaire du patient lorsqu'il est malade. En revanche, le médicament n'agit pas lorsque son état de santé est stable. Les consultations homéopathiques sont couvertes par les mutuelles santé en France. Toutefois, afin de trouver l'offre adaptée à votre besoin, aviser les comparateurs mutuelle en ligne reste la meilleure solution. Ainsi, vous pouvez faire un tri parmi toutes les offres disponibles sur le marché.

Autre médecine naturelle bien connue : l'osteopathie

La mutuelle médecine douce pour les soins d'ostéopathieElle figure parmi les techniques de soin de plus en plus appréciées en France. Comme il s'agit d'une pratique thérapeutique non conventionnelle, les consultations chez l'ostéopathe figurent sur la liste des dépenses « hors nomenclature » et ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Le seul moyen de bénéficier pleinement de cette médecine douce sans avoir à vider son portefeuille ? Souscrire une mutuelle santé spécialisée, prévoyant l'ostéopathie dans la liste des garanties et bénéficier d'un excellent remboursement en la matière.

L'ostéopathie est une pratique thérapeutique basée sur la manipulation du système musculaire, squelettique et myofascial afin de soigner certains troubles de mobilité. Elle est également idéale pour :

  • rétablir un patient après une intervention chirurgicale,
  • soigner progressivement les personnes souffrant de dépression, de stress, d'hyperactivité, de déficit d'attention ou de troubles du sommeil.

La pratique de l'ostéopathie se focalise donc sur quatre principes de base :

  1. Le premier se fonde sur la fonction physiologique de chaque structure du corps
  2. Le second principe concerne l'unité et l'interrelation des différentes parties du corps tant sur le plan physique, intellectuel, mental, émotionnel et spirituel,
  3. Le troisième principe repose sur l'auto guérison
  4. Et enfin le quatrième principe repose sur le rôle absolu attribué à l'artère.

En souscrivant une mutuelle médecine douce, vous avez le choix entre le remboursement de manière forfaitaire ou la prise en charge aux frais réels. Dans le premier cas, la mutuelle vous propose un montant plafonné, disponible sur une certaine période alors que pour la seconde option, les dépenses seront remboursées intégralement en fonction de la convention établie avec l'assureur. Pour trouver une mutuelle remboursant vos dépenses en matière d'ostéopathie, il est pratique de bien se renseigner sur les formules proposées. Les compagnies d’assurances indiquent généralement avec précisions les niveaux de garanties proposées, et tout particulièrement lorsqu’il s’agit de remboursement lié à des actes de médecine douce.

Comment trouver une bonne mutuelle médecine douce ?

Mini formulaire pour comparer les complémentaires santéAvant de rechercher une complémentaire santé, le souscripteur devra évaluer ses propres besoins. Il doit donc lister toutes les spécialités (ostéopathie, chiropractie, acupuncture, etc.) dont il a besoin pendant toute l'année et relever le nombre de séances nécessaires à son bien-être.

Cette étape permettra en effet de déterminer le montant exact de la cotisation à verser auprès de la mutuelle de son choix et de connaître le montant des remboursements dont il bénéficiera. Pour trouver une bonne mutuelle, il est donc recommandé d'effectuer un devis en ligne.