Crédit consommation

Tout savoir sur le crédit conso

  • Montant de 500 à 50 000 € pour réaliser tous vos projets (achat d’une voiture, mariage, travaux…)
  • Durée de 12 à 84 mois, taux fixe parmi les plus bas du marché
  • Crédit conso adapté à votre profil, étude personnalisée rapide et sans engagement pour un conseiller

Facilitez vos projets de vie

Qu’est ce que le crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation répond souvent à des besoins urgents, tels que l’achat d’un nouveau réfrigérateur ou une nouvelle voiture, et permet la mise en place de divers projets. Il a pour caractéristiques d’avoir un montant compris en 200 et 75 000 euros, et une période de remboursement supérieure à 1 mois.

Autres thèmes

À retenir

Quelles sont les démarches du crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation s’effectue auprès d’un établissement financier (banque ou société de crédits) et se traduit concrètement par la signature d’un contrat et le remboursement échelonné des tranches dues, comme stipulé dans le contrat.

Le Code de la Consommation oblige la banque ou l’établissement prêteur à vérifier la solvabilité de ses emprunteurs, avant de signer le contrat. Cette vérification se fait par l’analyse des fichiers FICP de la Banque de France, et l’étude du dossier remis par l’emprunteur (fiches de paie, justificatif de domicile, état civil…).

En vertu de l’article L3142-14 du Code de la Consommation, l’organisme prêteur est ensuite tenu d’expliquer toutes les modalités du contrat de crédit à son emprunteur et de lui communiquer les risques liés à ce prêt. Dans ce cadre précontractuel, un fichier comparatif doit également être fourni, relatant les taux des prêt et leur durée de remboursement de leurs différentes offres actuelles. Ce document permettra aux emprunteurs aussi de mieux évaluer les caractéristiques du prêt, et d’être en mesure de décider si ce crédit est adapté à leurs besoins et à leur capacité de remboursement.

Quels sont les différents types de crédits conso ?

Le crédit à la consommation est un prêt accordé à des particuliers par des établissements financiers spécialisés. Avant de souscrire un prêt à la consommation, il est essentiel de connaître les différents types de crédits et de déterminer lequel sera le mieux adapté à vos besoins.

Le crédit à la consommation est souvent défini comme un crédit lié uniquement à l’achat de biens mobiliers et qui exclue toutes les opérations liées à l’immobilier. Cela est vrai, mais seulement en partie. Si le crédit à la consommation ne concerne pas l’acquisition des biens immobiliers, ses modalités peuvent néanmoins s’appliquer sur les crédit travaux. En effet, lorsqu’une personne rénove sa maison avec un crédit travaux sans hypothèque, ce crédit sera soumis aux règles du crédit à la consommation. Cependant, lorsque ce crédit est garantie par une hypothèque, il suivra alors le régime du crédit immobilier.

Les lois qui vous protègent

Hormis les différents organismes qui veillent et alertent sur la capacité d’endettement des ménages, tels que le HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière), il existe en France plusieurs lois qui tiennent en compte de la vulnérabilité des emprunteurs et qui les protègent d’éventuels abus et manquements des organismes prêteurs.

Les différentes lois du Crédit Conso

Comment souscrire un crédit à la consommation ?

Plusieurs étapes doivent être effectuées avant d’avoir recours à un prêt à la consommation. Il vous suffit d’abord de saisir vos données dans le simulateur, et en 5 minutes votre dossier sera transmis à un de nos experts qui vous contactera dans les plus brefs délais.
Nos partenaires sont là pour vous aider à évaluer votre capacité d’emprunt et de remboursement et à remettre un dossier impeccable aux établissements prêteurs.

Les démarches à suivre

Pour souscrire un crédit à la consommation, certains critères s’imposent :

Auprès de qui emprunter ?

Avant de se lancer dans la procédure d’emprunt, il est nécessaire de bien choisir l’organisme prêteur. Vous pouvez bien sûr vous tourner vers votre banque, mais c’est en allant vous renseigner auprès d’autres organismes que vous prendrez connaissance des différentes offres sur le marché.
Sur internet, vous retrouvez une multitude de crédit à la consommation, proposant parfois des offres à des prix défiants toute concurrence. Attention, si un organisme vous propose une offre très – voire trop – avantageuse, où il ne vous demande aucun justificatif de revenus, ne vous précipitez pas !
L’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) met régulièrement à jour une liste noire des sites des fraudeurs. Cette liste recense toutes les entités fallacieuses et qui ne sont pas autorisées à accorder des crédits ou des contrats d’assurance. Au moindre doute, n’hésitez pas à la consulter et à vous référer aux recommandations de l’ACPR.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est un crédit à la consommation non affecté et encadré par le Code de la consommation. Il consiste en une trésorerie qui peut être utilisée librement, hormis pour acheter un véhicule ou investir dans de l’immobilier. Celle-ci pourra notamment servir à financer des projets de voyages ou à acheter des appareils électroménagers.

Comment obtenir un prêt personnel ?

La demande de prêt personnel peut être effectué auprès de tous les établissements financiers prêteurs. Pour ce faire vous pouvez vous renseigner directement auprès de votre banque actuelle, mais il est recommandé comparer en premier lieu les offres des organismes concurrents.

Votre demande peut également se faire en ligne, où un accord de principe vous sera remis directement. À la réception de votre demande, l’établissement prêteur entame la procédure de vérification de solvabilité. Celui-ci s’assurera de la stabilité de votre situation financière et déterminera votre capacité de remboursement.

Quels critères pour obtenir un prêt personnel ?

L’accord à une demande de prêt donné par les établissements prêteurs dépend entièrement de la solidité de votre dossier. Les exigences des organismes prêteurs ne sont pas toutes les mêmes, néanmoins la plupart d’entre eux imposent les conditions suivantes :

Si vous estimez qu’un établissement financier prêteur ne doit pas connaître votre situation familiale ou d’autres documents que vous considérez trop personnels, alors vous êtes en droit de refuser ce genre de requêtes. Le prêteur pourrait néanmoins suite à ce refus décliner votre demande de prêt.

Quels documents fournir pour un prêt personnel ?

Selon les exigences des établissements financiers, nos conseillers pourront vous fournir une liste détaillée des pièces justificatives qui doivent être remises, et qui varient selon le type de prêt auquel vous souhaitez souscrire. Dans la plupart des cas, les organismes prêteurs demandent à joindre à votre dossier :

Quelle réglementation pour le prêt personnel ?

Le crédit non affecté est un prêt soumis aux modalités du crédit à la consommation. Dans ce cadre, plusieurs lois existent en France pour protéger le particulier emprunteur des abus des organismes prêteurs et de l’endettement, notamment avec la loi Lagarde et la loi Hamon.

Les établissements financiers prêteurs sont donc tenus de vous communiquer toutes les informations qui vous permettront de savoir si vous serez en mesure de rembourser le prêt, avant même la signature du contrat. Les mentions suivantes devront ainsi obligatoirement être indiquées dans un document d’information précontractuel :

Contrairement au prêt affecté, le prêt personnel peut être accordé sans justificatifs. En effet, l’emprunteur peut y avoir recours, sans préciser la nature du bien qu’il souhaite acquérir. L’emprunteur doit en contrepartie tenir son engagement contractuel, et ne pas utiliser cette somme pour financer un projet immobilier ou un besoin professionnel.

Crédit Auto / Crédit Moto

Le crédit auto est le premier prêt auquel la plupart des Français se tournent lorsqu’ils commencent à travailler. Il concerne l’achat de tous les véhicules neufs ou d’occasion (voitures, motos, vélos électriques, bateaux, caravane…) et s’accorde par le biais d’un contrat de vente et un contrat de crédit. Ce prêt est donc soumis aux modalités du crédit à la consommation affecté et peut être obtenu auprès de votre banque actuelle ou un autre établissement financier.
Le crédit auto est un crédit affecté ayant un montant total compris entre 200 et 75 000 euros et une durée de remboursement mensuel comprise entre 3 mois et 84 mois.

Il existe trois types de financement pour se procurer un véhicule :

  • Le prêt personnel (ce crédit est beaucoup moins avantageux que le prêt affecté, vu qu’il doit être remboursé selon les modalités fixées dans son contrat, même si l’achat du véhicule n’aboutit pas)
  • Le prêt affecté
  • La LOA

Comment choisir le meilleur crédit auto ?

Vous souhaitez acheter un véhicule neuf ou d’occasion et vous ne savez pas vers quel établissement vous tourner ? Notre simulateur vous permet déterminer votre capacité de remboursement et de comparer les offres de plusieurs organismes prêteurs.

Comparer les offres des établissements financiers est donc une étape cruciale pour souscrire un prêt auto au meilleur taux. Les conditions, le coût total, le taux d’intérêt et la durée de remboursement varient aussi d’un organisme à un autre.

Pour trouver le crédit auto qui convient le plus à vos besoin, nos conseillers vous aideront à comprendre et comparer les éléments suivants :

  • Les mensualités.
  • Les durées de remboursements.
  • Votre capacité d’emprunt.
  • Le taux annuel effectif global (TAEG).
  • L’assurance de prêt (elle n’est pas obligatoire mais peut être utile si vous à un moment vous n’êtes pas en mesure de régler les mensualités).

Quel est le meilleur taux crédit auto ?

Afin de vous donner un ordre de grandeur, voici le baromètre des taux crédits auto proposés par les établissements financiers les plus sollicités. Ils varient selon le montant emprunté et en fonction de la durée du remboursement. Plus la période sera courte, plus le crédit auto sera moins cher.

Organismes Détail de l’offre Montant min/max Taux
Cetelem Frais de dossier : 0€

Durée : 0 mois à 84 mois

4 000 € / 75 000 € à partir de 0.90 % TAEG
Cofinoga Frais de dossier : 0€

Durée : 13 mois à 24 mois

8 000 € / 15 000 € à partir de 1 % TAEG
Younited Credit Frais de dossier : 0€

Durée : 6 mois à 84 mois

1 000 € / 50 000 € à partir de 0.90 % TAEG
FranFinance Frais de dossier : 0€

Durée : 12 mois à 72 mois

1 500 € / 35 000 € à partir de 1 % TAEG
Cofidis Frais de dossier : 0€

Durée :  48 mois

8 000 € / 15 000 € à partir de 3.40 % TAEG
Sociéte Générale Frais de dossier : 0€

Durée : 12 mois à 60 mois

8 000 € / 15 000 € à partir de 3.40 % TAEG
Banque Casino Frais de dossier : 0€

Durée : 6 mois à 60 mois

500 € / 15 000 € à partir de 2.20 % TAEG
ZERO Frais de dossier : 0€

Durée : 0 mois à 36 mois

0 € / 15 000 € à partir de 6.87 % TAEG

 

Le crédit renouvelable

Comment fonctionne un crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est un prêt à la consommation spécial se traduisant par la remise d’une carte de crédit. Ce crédit détient également plusieurs appellations dont crédit permanent, crédit revolving ou encore crédit reconstituable.

Concrètement, un organisme de crédit met à votre disposition une somme d’argent libre d’utilisation. Contrairement au crédit affecté, ce prêt ne vous oblige pas à fournir des pièces justifiant vos achats.

Toutefois, un montant plafond sera fixé avant la signature du contrat. Les mensualités remboursées (incluant au moins une part mensuel du prêt) constituent peu à peu le capital emprunté, et ce dernier pourra être réutilisé librement.

Quel sont les justificatifs à fournir pour un crédit renouvelable ?

Faire une demande de crédit renouvelable en ligne, c’est possible ! C’est une solution rapide pour toutes les personnes souhaitant disposer d’une somme d’argent rapidement. Des justificatifs sont toutefois nécessaire pour appuyer votre demande et il est important de toujours garder en tête qu’un crédit vous engage durant une longue période.

Les justificatifs à fournir :

Comment résilier un crédit renouvelable ?

Pour pouvoir mettre fin à un crédit renouvelable, il est nécessaire de rembourser la totalité des sommes utilisées. Depuis 2005, il est possible de résilier votre prêt renouvelable à tout moment quelles que soient vos raisons. Une simple demande de résiliation écrite suffit. Celle-ci peut être transmise à l’établissement prêteur une fois les parts empruntées  réglées.

Crédit travaux

Vous souhaitez avoir une piscine, rénover votre cuisine, transformer votre garage ou entreprendre des travaux éco-responsables ? La meilleure chose à faire avant de se lancer rapidement, est de comparer les offres de prêt travaux en ligne.

Voici les 3 différentes solutions de financement qui sont possibles :

Où trouver le crédit travaux le moins cher ?

Pour trouver le prêt travaux le moins cher, faire une demande en ligne avec un comparateur est la solution la plus efficace. En effet, vous obtenez une réponse quasi-immédiate avec une offre correspondant exactement à vos besoins. Avec  Mon Comparateur, vous avez la possibilité de parler à un conseiller qui vous guidera vers le meilleur crédit conso adapté à vos besoin.

Vous souhaitez souscrire à un crédit travaux ? Une offre qui correspond réellement à vos besoins en cliquant ici.

FAQ