Assurance obsèques

Toutes les démarches et les types de financement

  • Prévoyez à l’avance l’organisation et le financement de vos obsèques
  • Garantissez la pérennité financière de vos proches
  • Comparez gratuitement parmi diverses offres d’assurance obsèques

Pour faciliter le deuil

Une assurance obsèques est une assurance qui permet de prévoir à l’avance l’organisation et le financement des obsèques de l’assuré, bien souvent par lui-même, dans le but de protéger sa famille. Elle se distingue de l’assurance décès, qui sert à constituer un capital qui sera légué aux proches en cas de décès.

L’assurance obsèques consiste quant à elle à garantir la pérennité financière de vos proches. Ainsi ils n’auront pas à financer vos obsèques avec leurs propres revenus et économies. Ils pourront également entamer leur deuil sans avoir à se préoccuper de la lourde organisation des obsèques.

Le capital que vous versez à l’assurance obsèques sert concrètement à payer les charges liées aux funérailles, aussi bien celles qui sont obligatoires que facultatives, telles que par exemple la toilette mortuaire, l’hébergement du corps ou encore les soins de conservation du corps, le transport, la cérémonie, etc. Le contrat obsèques, aussi appelé « convention obsèques », définit précisément l’organisation et le financement de vos obsèques. Vos proches ne devront rien prendre à leur charge.

L’essentiel

Quels sont les types de contrat obsèques ?

On distingue deux types de contrats, que l’on appelle aussi «conventions obsèques». Réglementés selon la loi dans le cadre d’une assurance vie, ils se résument comme suit :

Contrat en prestations Contrat en capital
Objectifs Préparer les obsèques à l’avance & estimer le coût exact et total des futures obsèques Payer les frais funéraires au moment du décès de l’assuré (versement unique au bénéficiaire du contrat)
Bénéficiaire du contrat Entreprise de pompes funèbres ou parfois personne spécifique désignée par l’assuré pour prendre en charge l’organisation des obsèques selon les souhaits de l’assuré Famille ou personne spécifique choisie par l’assuré pour recevoir le capital souscrit afin de financer les obsèques

Les garanties de l’assurance obsèques :

Types de cotisations à une convention obsèques

Trois types de primes sont possibles. Selon votre âge au moment de la souscription de la convention obsèques, l’assureur vous recommandera de choisir un type de cotisation plutôt qu’un autre. Les trois types de primes sont les suivants :

  • la prime temporaire : elle est étalée sur une durée variable, souvent entre 10 et 20 ans. Le versement est donc prévu pour une période déterminée dans le contrat. L’assuré paye des cotisations pour payer le montant du capital, la prime peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle
  • la prime viagère : elle est prélevée jusqu’au jour de votre décès. La prime peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle
  • la prime unique : elle est versée en une traite au jour de la souscription (un seul paiement).

Pour le formuler autrement : plus vous êtes âgés au moment de la souscription, plus la prime viagère sera financièrement avantageuse. Par exemple, pour vous donner un ordre de grandeur :

Vous souscrivez la convention obsèques à l’âge de 50 ans pour un capital de base de 4 500€ et pour une cotisation mensuelle à hauteur de 25€. Vous décédez à l’âge de 85 ans.

  • Si vous avez choisi le type de prime viagère, la personne bénéficiaire de la convention obsèques percevra uniquement l’apport de base de 4 500€ alors que l’assuré décédé aura cotisé beaucoup plus : 25 € par mois pendant 35 ans équivalent à 10 500€ cotisations au total. La prime viagère s’avère peu intéressante lorsqu’on a un âge compris entre 50 et 60 ans.

Il est généralement conseillé de choisir la prime unique ou la prime temporaire si vous souscrivez l’assurance obsèques à un âge encore relativement jeune, c’est-à-dire entre 50 et 60 ans

Coût de l’assurance obsèques

Selon les experts, le coût des funérailles a augmenté de près de 35% ces 10 dernières années. Actuellement, les frais d’obsèques coûtent approximativement 3 500€ pour une inhumation et 2 500€ pour une crémation.  Mais ce n’est qu’une moyenne. Ceux-ci peuvent très vite flamber selon les options négociées dans la convention obsèques et le type de prime choisie.

De plus, le coût dépend aussi du capital assuré, de votre âge et de la région où auront lieu les obsèques. Celles-ci sont par exemple plus chères en région parisienne qu’en province (environ 20% plus élevé).  Voici un tableau à titre purement indicatif du montant de la prime pour un capital assuré à hauteur de 5 000 euros :

Âge Prime mensuelle Prime trimestrielle Prime annuelle
50 ans 43 € 130 € 503 €
55 ans 46 € 138 € 538 €
60 ans 50 € 148 € 577 €
65 ans 54 € 161 € 627 €
70 ans 60 € 178 € 692 €

 

Le coût des funérailles englobe les frais d’obsèques (cercueil ou inhumation, transport), la taxe des funérailles (crémation ou inhumation), les taxes obligatoires, et la TVA de 20% sur l’ensemble des prestations rattachées aux obsèques.

Comment puis-je préparer mes obsèques ?

De nos jours, prévoir ses obsèques est devenue une chose courante. De plus en plus de personnes préparent leur départ de leur vivant, par le biais d’une assurance obsèques en prestations personnalisées. Une couverture très pratique, car elle permet de choisir précisément le type de cérémonie avec laquelle vous souhaitez quitter ce monde, et notamment d’épargner vos proches des charges qui s’en suivront.
Selon que vous envisagez d’opter pour une inhumation ou une crémation, l’assurance obsèques en prestations personnalisées veille à réaliser vos dernières volontés et offre la possibilité d’organiser votre cérémonie de départ jusque dans les moindres détails. En outre, l’assurance obsèques vous aide à choisir l’entreprise de pompes funèbres qui vous convient, à planifier le déroulement de la cérémonie de vos obsèques, qu’elle soit civile ou religieuse.
Vous trouverez plus d’information en suivant ce lien sur comment prévoir ses obsèques et davantage de détails sur les prestations des assurances obsèques ainsi que les démarches à suivre après un décès.

Comment bien choisir son contrat d’assurance obsèques ?

Que faut-il savoir avant de signer une convention d’obsèques ?

Premièrement, vous devez vous poser les bonnes questions, à savoir :

  • Quel est votre objectif en souscrivant une assurance obsèques ?
  • Voulez-vous uniquement mettre de côté une somme d’argent suffisante afin de couvrir les frais de vos funérailles et épargner ainsi cette lourde charge financière à votre famille ?
  • Ou voulez-vous à la fois protéger financièrement vos proches en construisant un capital dédié au paiement de vos obsèques tout en les organisant vous-même ?

Selon les réponses à ces questions, le type de contrat obsèques que vous signerez sera différent, tout comme les possibilités de financement de vos funérailles.

Dans le premier cas de figure, si vous désirez uniquement laisser de l’argent à vos proches dans le but de payer vos funérailles, plusieurs alternatives de financement sont à prendre en compte.

  • Les types de financement :

Dans le second cas de figure, si vous voulez à la fois organiser et financer à l’avance vos funérailles, vous pouvez :

  • souscrire une assurance obsèques «en prestations standardisées», c’est-à-dire incluant un ensemble de prestations funéraires en plus du financement des funérailles
  • souscrire une assurance obsèques «en prestations personnalisées», qui est en fait un contrat en capital qui désigne un organisme de pompes funèbres comme bénéficiaire de la convention qui s’occupera des préparatifs des funérailles etc.

Quelle fiscalité est associée à l’assurance obsèques ?

Les conventions obsèques, du fait de leur encadrement par l’intermédiaire des contrats d’assurance vie, sont soumises au même régime fiscal. Ainsi, le capital souscrit n’est pas soumis à l’impôt sur les droits de succession. Cette exonération fiscale est toutefois valable uniquement pour un capital inférieur à 152 000€ par bénéficiaire. La raison de cet avantage fiscal est simple : le capital transmis est dédié au financement des obsèques. Il n’entre pas dans le cadre de la succession. Par ailleurs, les proches peuvent demander à déduire une partie des frais d’obsèques de l’actif de la succession, c’est-à-dire le montant total qui sera transmis dans le cadre de la succession. Cette déduction est réglementée à l’article 775 du Code général des impôts, plafonnée à un montant de 1 500€.

Mon Comparateur vous offre la possibilité de faire un devis et si besoin de bénéficier d’une consultation auprès d’un de nos experts gratuitement et sans engagement.

Nos conseillers étudient votre dossier et veillent à ce que vous souscriviez au contrat qui convient le mieux à votre profil.
Remplissez le formulaire ci-dessous et comparez toutes les offres d’assurances obsèques en ligne.

FAQ