Avis clients

★★★★★
Michel, 35 ans de Paris

"Via mon-comparateur.fr, j'ai déniché une mutuelle santé qui répond à mes besoins. Je recommande totalement"

★★★★
Jessica, 26 ans de Marseille

"Comparer les assurances prêt n'a jamais été aussi facile et rapide. En plus je n'ai absolument rien payé pour le service offert ! Merci aux spécialistes qui m'ont bien guidé"

★★★★★
Paul, 55 ans de Nice

"Etant donné qu'il fallait mettre en place une mutuelle d'entreprise dans ma start-up, je me suis servi de ce comparateur et j'ai trouvé un contrat de mutuelle groupe offrant de bonnes prestations à prix correct. Satisfait"

★★★★
Florian, 43 ans de Grenoble

"Au top ce comparateur, j'ai pu dénicher un contrat de prévoyance plus précisément une assurance accident vu que je fais pas mal de moto à un tarif défiant toute concurrence. N'hésitez pas, testez !"

★★★★★
Dyane, 36 ans de Lyon

"Je suis avocate et j'ai pu trouver ma mutuelle TNS via ce site. Service parfait, merci"

Prélèvement à la source et loi Pinel : le dispositif

 

Le prélèvement à la source est déjà une réalité pour la quasi totalité des pays européens. C’est en 2019 que cette méthode de prélèvement des impôts entre finalement en vigueur en France. Quel impact pour le contribuable ? Quels changements pour le dispositif de la loi Pinel ? Quel est le calendrier des versements partiels ?

Le prélèvement à la source : un changement nécessaire

Le prélèvement à la source a été mis en place dans le but de supprimer le décalage existant entre le moment de la perception des revenus et l’imposition. Avant 2019, lorsque les contribuables faisaient face à un bouleversement dans leur situation financière et/ou familiale, ils se retrouvaient bien souvent fortement impactés. Aujourd’hui, le prélèvement à la source permet d’être plus en phase avec la réalité du moment car cette méthode s’adapte en temps réel aux différents changements (perte de travail, divorce, mariage, etc.).

Prélèvement à la source et loi Pinel

Informations à retenir pour le prélèvement à la source :

  • Vous devez toujours effectuer votre déclaration de revenu une fois par an

  • L’ensemble des revenus perçus par le foyer sont comptabilisés

  • Le barème des impôts ne change pas

  • Les changements de situations sont pris en compte immédiatement

  • Le calcul du taux de prélèvement n’inclut pas les réductions et les crédits d’impôt

Loi Pinel : quel fonctionnement avec le prélèvement à la source ?

La loi Pinel est le dispositif qui permet aux personnes achetant un bien immobilier neuf - dans le but d’être loué - de profiter d’une réduction de leurs impôts pendant 6, 9 ou 12 ans. Cette loi suscite un grand intérêt chez de nombreuses personnes qui y voient une belle opportunité de se lancer dans l’achat d’un bien.

Avec le prélèvement à la source, votre taux d’imposition est calculé par l’administration fiscale en ne tenant pas compte des réductions et crédits d’impôts. Ainsi, si vous bénéficiez des avantages de la loi Pinel, votre taux ne baissera pas durant les années du dispositif. En effet, après avoir payer vos impôts toute l’année, vous devez attendre l’été suivant pour être remboursé au titre de l’année N-1.

C’est pour compenser ce décalage causé par le prélèvement à la source, qu’un système d’avance a été mis en place pour l’ensemble des réductions et crédits d’impôts.

Bon à savoir

Document utile pour votre déclaration dans le cadre de la loi Pinel : cliquez ici

À quelle date auront lieu les versements ?

Les dates des versements de l’acompte et du solde restent les mêmes chaque année :

  • Au 15 janvier

    Vous recevrez donc un premier acompte correspondant à 60 % des réductions et crédits d’impôts au titre de l’année précédente.

  • Durant l’été

    Vous recevrez le solde de l’avantage fiscal de la loi Pinel :

      • De la semaine 29 à la semaine 33 par virement bancaire
      • De la semaine 30 à la semaine 36 par lettre-chèque

4 clés pour comprendre...

Infographie sur le prélèvement à la source