Avis clients

★★★★★
Michel, 35 ans de Paris

"Via mon-comparateur.fr, j'ai déniché une mutuelle santé qui répond à mes besoins. Je recommande totalement"

★★★★
Jessica, 26 ans de Marseille

"Comparer les assurances prêt n'a jamais été aussi facile et rapide. En plus je n'ai absolument rien payé pour le service offert ! Merci aux spécialistes qui m'ont bien guidé"

★★★★★
Paul, 55 ans de Nice

"Etant donné qu'il fallait mettre en place une mutuelle d'entreprise dans ma start-up, je me suis servi de ce comparateur et j'ai trouvé un contrat de mutuelle groupe offrant de bonnes prestations à prix correct. Satisfait"

★★★★
Florian, 43 ans de Grenoble

"Au top ce comparateur, j'ai pu dénicher un contrat de prévoyance plus précisément une assurance accident vu que je fais pas mal de moto à un tarif défiant toute concurrence. N'hésitez pas, testez !"

★★★★★
Dyane, 36 ans de Lyon

"Je suis avocate et j'ai pu trouver ma mutuelle TNS via ce site. Service parfait, merci"

Bien choisir une surcomplémentaire santé

La surcomplémentaire, également nommée surmutuelle ou mutuelle de 3ème niveau, vise à prendre en charge le reste des frais de santé non assumés, après l’intervention de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé. La garantie surcomplémentaire s’adresse aux personnes, dont les besoins importants sur certains postes de santé ne sont pas suffisamment bien remboursés  par le régime obligatoire et leur mutuelle.

Ces derniers souhaitent donc compléter le remboursement de leurs dépenses de santé, afin de se retrouver avec un ticket modérateur plus faible. Une surcomplémentaire santé s’avère fort utile, lorsque l‘assuré est affilié à une complémentaire santé obligatoire encore appelée mutuelle collective, dont les garanties générales et prestations limitées ne satisfont pas totalement ses besoins.

Mutuelle surcomplémentaire santé et assurance collective

Mutuelle surcomplémentaire santéDepuis le 1er janvier 2016, la mutuelle d'entreprise est généralisée dans toute la France. Chaque entreprise, peu importe sa taille et son statut doit instaurer une complémentaire santé collective. Cependant, le panier de soins proposé par la complémentaire santé obligatoire s'avère souvent insuffisant pour couvrir tous les besoins d'un assuré, notamment si il y a des besoins d'importants en soins dentaires ou optiques.

De plus, la mutuelle entreprise ne prend en charge le ticket modérateur que s'il est remboursable par la Sécurité sociale, c'est-à-dire que les soins de la médecine douce ne sont pas du tout couverts. Il est possible, si vous n'êtes pas satisfaits par les remboursements de votre mutuelle collective :

  • Soit d'adhérer à un renfort de garanties obligatoirement lié au contrat collectif proposé par l'entreprise. En effet, l'employeur peut négocier et préselectionner auprès de son assureur des surcomplémentaires adaptés au contrat collectif proposé aux salariés
  • soit de souscrire une surcomplémentaire santé si votre employeur ne vous propose pas de renfort de garanties

Le renfort de garanties et la surcomplémentaire santé sont facultatifs et intégralement à la charge du salarié. Selon le sondage OpinionWay pour MAAF (effectué du 14.-21.octobre 2014, avec plus de 1000 salariés et 400 chefs d'entreprise de TPE interrogés), 56 % des patrons de TPE envisagent offrir une mutuelle entreprise à minima. Ainsi, 6 salariés sur 10 pensent souscrire une sur-complémentaire. Avant de signer un contrat de surcomplémentaire santé, étudiez attentivement le tableau des garanties de votre mutuelle de groupe et les remboursements qu'elle propose. Ensuite, calculez en fonction de vos besoins s'il est financièrement intéressant ou non de souscrire une surcomplémentaire.

Quelques types de mutuelle surcomplémentaire santé ?

Surcomplémentaire optique

Les soins liés à l'optique sont souvent mal remboursés par le sécurité sociale et même par les complémentaires santé de base. Une surcomplémentaire optique c'est-à-dire une surcomplémentaire santé remboursant de manière plus importante les soins en optique se révèle utile si vous avez besoin de changer vos lunettes ou lentilles assez souvent ou si vous souhaitez réaliser une chirurgie des yeux.

Surcomplémentaire orthodontie adulte

Pour corriger certains défauts dentaires, on peut avoir besoin d'un appareil dentaire. Ces soins d'orthodontie sont très souvent coûteux et peuvent être mal remboursés par votre complémentaire santé individuelle ou d'entreprise. Souscrie une surcomplémentaire orthodontie adulte vous permettra de réduire considérablement le coût de vos soins dentaires.

Quels sont les avantages d’une mutuelle surcomplémentaire santé ?

Avantages d'une mutuelle surcomplémentaire santé

  • Une protection supplémentaire pour des soins spécifiques par le biais d’un contrat sur mesure
  • Un remboursement sur les postes de santé mal pris en charge, notamment les dépassements d’honoraires et les consultations hors du parcours de soins, les soins en optique, en hospitalisation, les frais d’orthodontie et prothèses dentaires ou encore les médecines douces (cure thermale)
  • Un ticket modérateur plus bas
  • Possibilité de souscrire une surcomplémentaire santé sans délai de carence. Ainsi pas de période d'attente avant la prise en charge de vos soins

Quels sont les inconvénients d’une surcomplémentaire santé ?

  • Une surcomplémentaire signifie en première ligne des cotisations plus hautes. Puisque qu'en plus de votre complémentaire santé, vous devez aussi régler les cotisations à votre sucomplémentaire
  • L’assuré doit envoyer lui-même les dossiers de remboursement à la mutuelle en précisant les sommes à rembourser
  • Un questionnaire médical peut être imposé lors de la demande d’adhésion.

La complémentaire et la surcomplémentaire santé peuvent être une combinaison gagnante, si l’on vérifie bien que les besoins ne sont pas déjà couverts par la mutuelle initiale. Mieux vaut bien relire les conditions générales et spécifiques du contrat de la mutuelle santé, afin d’éviter un effet doublon, donc des garanties doublement conclues.

Bon à savoir

Avant de souscrire une surcomplémentaire santé, on conseille de bien analyser ses dépenses de santé et de calculer si un simple changement d’une mutuelle existante n’est pas plus rentable qu’une nouvelle assurance qui fait office de surcomplémentaire.